REPERTOIRE DES MONNAIES MEDIEVALES D'ALSACE / 2017

Monnayage impérial, épiscopal, féodal, municipal, obsidional en Alsace
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 04. Denier de Bâle de l'empereur saxon-ottonien Henri II Le Saint (Heinrich II, 1002-1024)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antédiluvien
Admin
avatar

Messages : 1150
Date d'inscription : 19/05/2009
Age : 49
Localisation : 67 / Dans un trou antédiluvien d'Alsace ou un champ, un bois, une vigne, ou à la Bierstub!

MessageSujet: 04. Denier de Bâle de l'empereur saxon-ottonien Henri II Le Saint (Heinrich II, 1002-1024)   Mar 16 Fév - 19:25

Denier épiscopal de l'atelier monétaire royal de Bâle, règne de l'empereur saxon-ottonien Henri II dit Le Saint, ou le Boiteux (Heinrich II, 1002-1024), période des empereurs saxons, sous l'évêque Adalbero II (999-1025)

A./ "...ERO... EP" (sur le dessin: "+ ADE... EPS")
ADELBERO EPS = évêque Adalbero II.
Croix à bras égaux dans un quadrilobe, entouré d'un cercle perlé.
R./ "BA(S)/LE(A)"
BASILEA = BÂLE.
Bâtiment d'église sous la forme d'un autel romain, en son centre sur deux lignes "BAS/LEA". Point au pied du "A".
Dimensions: poids entre 0,66 et 0,75 g., diamètre: 22 mm. Le fond en losanges est dû à la frappe du coin monétaire carré utilisé.
Métal: argent.
Atelier monétaire épiscopal de Bâle, sous l'évêque Adalbert II (999-1025), règne des empereurs saxons Othon III (Otto III) et Henri II (Heinrich II).
Réf.: Wiel 21 ; Dannenberg 976 ; Klein (Fd. von 1050) ; Voltz (SMB 19, 1995) S. 67 ff ; Slg. Würthr. vgl. 1.


Collection Latalpa


Münzen & Medaillen GmbH


Dessin: Wielandt Friedrich (Schweizerische Münzkataloge, Die Basler Münzprägung, Bischöfe, S. 56, Nr. 21, Schwei. NUm. Gesel., Bern 1971).

Henri II Le Saint, empereur du Saint-Empire

Note: Saint Henri II, empereur du Saint-Empire, Roi des Germains (1014-1024)



"Nous devons abandonner les biens temporels et mettre au second plan les avantages terrestres pour nous efforcer d’atteindre les demeures célestes qui sont éternelles. Car la gloire présente est fugitive et vaine si, tandis qu’on la possède, on omet de penser à l’éternité céleste." (Lettre de saint Henri à l’évêque de Bamberg)
L’empereur germanique Henri II est reconnu pour sa piété. Il a joué un rôle important dans la réforme de l’Église. Il était le fils du duc de Bavière et, en raison de la mort prématurée de son parent Otton III, il fut couronné empereur. Il est le sixième et dernier empereur du Saint Empire romain germanique de la dynastie saxonne et ottonienne. Comme tel, il régna sur l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse, les Pays-Bas et l'Italie du Nord.
Touché d'une grâce spéciale de Dieu, il fit, jeune encore, un acte de hardiesse que lui eût dissuadé la prudence humaine, en promettant à Dieu de ne s'attacher qu'à Lui et en Lui vouant la continence perpétuelle. Il épousa sainte Cunégonde de Luxembourg. Elle ne pouvait avoir d'enfants. Henri refusa de la répudier, fait inouï à cette époque et dans une société où la stérilité, surtout dans la noblesse, était une cause ordinaire de répudiation.
L'une de ses deux préoccupations majeures fut l'unité du Saint Empire romain germanique pour laquelle il dut beaucoup guerroyer. Dans le même temps, il renforça l'influence de l’Église sur la société, fonda l'évêché de Bamberg et, oblat bénédictin, il soutint la réforme entreprise par les moines de Cluny.
Privé d'héritier, il institua le Christ comme son légataire de ses biens. Henri II rencontrera le roi de France, Louis le Pieux, pour assister le pape Benoît VIII dans son œuvre de réforme.
A sa mort, sainte Cunégonde se retira à l'abbaye de Kaffungen qu'elle avait fondée. Il sera enterré avec sa femme, sainte Cunégonde, dans le même tombeau dans la cathédrale de Bamberg qu'il avait lui-même fondée. Il est le seul empereur germanique à avoir été canonisé.

_________________
"Tous, nous sommes portés par un penchant irrésistible à désirer connaître la science,
en laquelle nous estimons qu’exceller est une belle chose." Cicéron.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.geopre.fr/
 
04. Denier de Bâle de l'empereur saxon-ottonien Henri II Le Saint (Heinrich II, 1002-1024)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» denier tournois en argent
» DENIER TOURNOIS LOUIS XIII 1616 T NANTES CGKL 384
» féodale ?
» DOUBLE TOURNOIS HENRI III 1588 9 RENNES CGKL 100
» DOUBLE TOURNOIS ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REPERTOIRE DES MONNAIES MEDIEVALES D'ALSACE / 2017 :: Monnayage de GERMANIE / SUISSE / LORRAINE / FRANCHE-COMTE :: Monnaies de Suisse :: Evëché de Bâle jusqu'à Lothaire III de Supplimbourg 1133-1137 (Basel-Bistum seit Beginn nach Lothar III))-
Sauter vers: