REPERTOIRE DES MONNAIES MEDIEVALES D'ALSACE / 2017

Monnayage impérial, épiscopal, féodal, municipal, obsidional en Alsace
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 20. Les Talers de la Régence autrichienne d'Ensisheim (Haut-Rhin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antédiluvien
Admin
avatar

Messages : 1157
Date d'inscription : 19/05/2009
Age : 50
Localisation : 67 / Dans un trou antédiluvien d'Alsace ou un champ, un bois, une vigne, ou à la Bierstub!

MessageSujet: 20. Les Talers de la Régence autrichienne d'Ensisheim (Haut-Rhin)   Jeu 21 Mai - 18:40

Les Talers autrichiens d’Ensisheim

Hôtel de la Régence autrichienne d'Ensisheim (aujourd'hui Musée de la Régence)



Ensisheim
Ensisheim (68) fut du Moyen-age à la Renaissance, la Prévauté autrichienne avec le Palais de la Régence, chef-lieu des territoires de l'Autriche antérieure (Vorlände), véritable capitale des possessions des Habsbourg en Haute-Alsace.

Le Taler (ou Thaler)
Les Talers (équivalents de l'écu en pays germanique) ont été frappés durant cinquante ans à l'atelier monétaire de la ville, de 1584 à 1634. En réalité, le terme "frappé" ne convient pas à toutes les pièces produites à Ensisheim, puisque certains Talers l'ont été par laminage entre deux cylindres gravés (façonnage au rouleau). Durant ce demi-siècle, l'atelier d'Ensisheim, qui a succédé à la Monnaie impériale de Thann, a été le plus important d'Alsace après Strasbourg. Situé à l'emplacement de l'actuelle cour de la maison centrale, où il pouvait utiliser la force hydraulique du ruisseau du Quatelbach pour faire tourner ses cylindres, il utilisait notamment l'argent extrait des mines du val de Lièpvre ou de la Forêt Noire.
Note: Les pièces de monnaies exposées dans ce musée sont des copies, pas de originaux.

L'ancêtre du dollar US!
Le Taler avait fait son apparition vers 1518, en Bohême, dans la vallée (Thal) de Saint-Joachim, sous le nom de Joachimsthaller Groschen (aujourd'hui Jáchymov en République tchèque). Il est rapidement devenu la monnaie officielle des territoires sous la domination des Habsbourg. Les sous-unités du Taler sont les Batzen et les Kreuzer. Jusqu'en 1858, il est resté l'unité monétaire de l'Autriche, où il a été remplacé par le Florin, et de l'Allemagne jusqu'en 1871, année où le parlement de Berlin a créé le Reichsmark. Jusqu'en 1907, un Taler valait trois Mark.
Le Taler n'a cependant été démonétisé définitivement qu'en 1907. Les Habsbourg, également souverains d'Espagne, régnaient aussi de ce fait sur le nouveau monde. Les pièces d'argent qu'ils firent frapper en Amérique latine prirent le nom de Talers ou "Tolars", puis "pillar Dollar", en raison des deux colonnes (pilar) qui y figuraient, et enfin "Spanish pillar Dollar", d'où son abréviation, un S majuscule, qui a donné le célèbre symbole du USD -> $.
Le Taler est donc bien l'ancêtre du dollar! Et comme les Talers étaient, en particulier aux XVIe et XVIIe siècle, la monnaie d'une grande partie du monde « où le soleil ne se couchait jamais », comme disait Charles Quint, son héritier, le dollar, est aujourd'hui la monnaie universelle.

Effigies
Les Talers d'Ensisheim sont à l'effigie des Habsbourg de l'époque : Ferdinand, archiduc et souverain du Tyrol et de la Haute-Alsace de 1564 à 1595 ; Rodolphe II, empereur de 1576 à 1612 ; Maximilien, archiduc et grand maître de l'ordre des chevaliers teutoniques de 1612 à 1618 ; Ferdinand II, empereur de 1619 à 1637, et Léopold V, archiduc, évêque de Strasbourg jusqu'en 1626, souverain du Tyrol et de Haute-Alsace jusqu'en 1632.

Musée de la Régence à Ensisheim
Le musée de la Régence à Ensisheim posséde une collection d'une vingtaine de pièces sorties des ateliers d'Ensisheim et connues sous le nom de Talers d'Ensisheim, qui sont exposés en vitrine.
A voir absolument !

Taler de 60 Kreuzer (1608) à l'effigie et aux armes de l'empereur Rodolphe II de Habsbourg.



Blason de la Régence d'Ensisheim, et Duché de Haute-Alsace


_________________
"Tous, nous sommes portés par un penchant irrésistible à désirer connaître la science,
en laquelle nous estimons qu’exceller est une belle chose." Cicéron.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.geopre.fr/
 
20. Les Talers de la Régence autrichienne d'Ensisheim (Haut-Rhin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA GASTRONOMIE AUTRICHIENNE
» US, COUTUMES ET DISCIPLINE AUTRICHIENNE
» censure autrichienne
» Capsule Autrichienne
» Kessler (Ensisheim, 68)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REPERTOIRE DES MONNAIES MEDIEVALES D'ALSACE / 2017 :: Monnayage du LANDGRAVIAT DE HAUTE-ALSACE (XIII-XVII S.) :: Duché de Haute-Alsace-
Sauter vers: