REPERTOIRE DES MONNAIES MEDIEVALES D'ALSACE / 2017

Monnayage impérial, épiscopal, féodal, municipal, obsidional en Alsace
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 71. Denier (Pfennig), type au cavalier et croissant de Lune. Attribué à Altorf (Aldtorf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antédiluvien
Admin
avatar

Messages : 1155
Date d'inscription : 19/05/2009
Age : 50
Localisation : 67 / Dans un trou antédiluvien d'Alsace ou un champ, un bois, une vigne, ou à la Bierstub!

MessageSujet: 71. Denier (Pfennig), type au cavalier et croissant de Lune. Attribué à Altorf (Aldtorf)   Dim 12 Juil - 0:15

Denier à l'armorial religieux et animalier, type au cavalier et édifice religieux surmonté d'un croissant de Lune

Frappé durant le Saint-Empire Romain Germanique, sous le règne de l’Empereur Frédéric I de Hohenstaufen (1152-1190) dit “Frédéric 1er Barberousse”. Evêché de Strasbourg (1170-1190)

Denier anépigraphique, biface.
A./ Cavalier avec heaume à plumet portant bannière et bouclier vers la droite, tenant de l'autre coté du cheval une lance de tournoi.
R./ Edifice religieux avec trois portails, surmonté de deux tours terminées par une croix, entre lesquelles se trouve un croissant de Lune.
Dimensions: poids 0,6 g, diamètre 1,5 cm.
Métal: argent, frappe au marteau, denier embouti en creux (Hohlpfennig).
Atelier d’Altdorf, ou de Brumath, XII Siècle. Monnayage anonyme, vers 1170-1190, frappé avant 1190.
Réf.: Lanz 31/128 var., Nessel 10 var., Engel & Lehr 55 var., Berstett 298/299 var.







Armoiries de Altorf



_________________
"Tous, nous sommes portés par un penchant irrésistible à désirer connaître la science,
en laquelle nous estimons qu’exceller est une belle chose." Cicéron.



Dernière édition par Antédiluvien le Sam 3 Oct - 22:52, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.geopre.fr/
Ducat

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 71
Localisation : Gazeran 78125

MessageSujet: Denier au cavalier   Jeu 11 Fév - 18:26

Bonjour,
Je découvre ce denier type au cavalier et croissant.
J'aimerai combler une de mes lacunes.
Dans le livre J. de Mey ce denier est attribué à la Ville d'Altdorf.
Sur Internet je trouve Altdorf en Suisse. Y en a t'il un autre prés de Strasbourg et quels sont les liens historiques entre Strasbourg et Altdorf ?.
Merci d'avance pour la réponse.
René
Revenir en haut Aller en bas
Antédiluvien
Admin
avatar

Messages : 1155
Date d'inscription : 19/05/2009
Age : 50
Localisation : 67 / Dans un trou antédiluvien d'Alsace ou un champ, un bois, une vigne, ou à la Bierstub!

MessageSujet: Re: 71. Denier (Pfennig), type au cavalier et croissant de Lune. Attribué à Altorf (Aldtorf)   Sam 13 Fév - 10:59

Bonjour,
Il ne s'agit pas d'Altdorf en Suisse mais certainement du monastère bénédictin d'Altdorf* (aujourd'hui Altorf près de Molsheim) en Alsace dont les territoires étaient sous tutelle de l'évêché de Strasbourg et qui aurait émis ce denier anonyme au cavalier et croissant de lune pour le compte de l'évêché.
Par ailleurs, les empereurs donnèrent à l'abbaye d'Altdorf en Alsace le droit de battre monnaie (monnaie de Saint-Cyriaque), et ce dès le renouveau ottonien à la fin du Xe siècle. L'empereur germanique Frédéric Barberousse lui reconnut explicitement ce droit par une charte en 1153. Ce privilège fut néanmoins transféré au XIIIe siècle à Dachstein puis Molsheim. Le rayonnement de l'abbaye lui permis de créer une université qui fut par la suite transférée à Molsheim.
*L'ancienne graphie d'Altorf: Altdorf était encore visible avant la Première Guerre Mondiale.

Il existe aussi un Altdorf dans le Palatinat (Rheinland-Pfalz), près de Wissembourg. Ce secteur dépendait de l'abbaye de Wissembourg durant le règne de Frédéric Barberousse et on ne sait si il y eut un atelier monétaire qui aurait pu frapper pour l'évêché de Strasbourg? De même la ville d'empire et atelier monétaire impérial d'Altdorf en Wurtemberg (Baden-Württemberg), près de Nuremberg qui aurait pu frapper par contrat pour le compte de l'évêché de Strasbourg ? Mais la ville est déjà lointaine... Il y a bien des précédents avec notamment Fribourg-en-Brisgau (Baden-Württemberg) qui a produit des deniers de Strasbourg par contrat.
Rien n'est moins sûr et le questionnement persiste sur cet atelier... Certains auteurs l'ont aussi attribué à Brumath, Sélestat ou Wissembourg?
Ce n'est en tous les cas pas la ville d'Altstadt (Suisse), bien trop éloignée, c'est certain.
Cordialment ANTE

_________________
"Tous, nous sommes portés par un penchant irrésistible à désirer connaître la science,
en laquelle nous estimons qu’exceller est une belle chose." Cicéron.



Dernière édition par Antédiluvien le Mar 16 Fév - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.geopre.fr/
Ducat

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 71
Localisation : Gazeran 78125

MessageSujet: denier Altdorf   Sam 13 Fév - 16:10

Merci pour cette réponse intéressante au niveau historique.
Une petite précision. Si ce denier de Strasbourg était sous-traité à Altdorf, sait on si la conception de la pce et la fabrication du poinçon étaient aussi sous-traités ou pas ?.
Merci d'avance
René
Revenir en haut Aller en bas
Antédiluvien
Admin
avatar

Messages : 1155
Date d'inscription : 19/05/2009
Age : 50
Localisation : 67 / Dans un trou antédiluvien d'Alsace ou un champ, un bois, une vigne, ou à la Bierstub!

MessageSujet: Re: 71. Denier (Pfennig), type au cavalier et croissant de Lune. Attribué à Altorf (Aldtorf)   Dim 14 Fév - 13:47

La conception était faite par les maitres et ouvriers graveurs des ateliers monétaires et sous le sceau du secret vu les enjeux: on changeait assez souvent les gravures vu les contrefaçons courantes... Les contrefaçons étaient interdites d'introduction dans la zone du denier de Strasbourg sous peine de poursuites pour recèle et très fortes amendes au mieux pour ceux qui en faisaient usage, et condamnations à mort pour les faussaires. La nature des gravures devait rester secrète jusqu'à mise en circulation des deniers, j'imagine? Les poinçons restaient propriété stricte de l'évêché ou des maitres des monnaies pour les villes, afin d'éviter des vols ou fabrications non-contrôlées et le plus souvent systématiquement détruits quand on changeait les gravures, avec procès verbaux en due forme (d'ou leur rareté!). Les métaux utilisés (argent, or) avaient une circulation très réglementée et leur introduction en ville devait être déclarée, autorisée et dédouanée. L'argent métal avait une valeur monétaire d'échange et était rigoureusement géré par les villes afin de pouvoir maîtriser la quantité circulant. Des lingots d'argent de poids défini constituaient une unité de poids des métaux précieux à partir du XIe s. appelée "Mark" et destinée aux achats importants entre seigneurs et pour achat de foncier. Dans le Saint-Empire existaient 2 référents. La livre-poids de Charlemagne divisée en 2 marcs de Cologne (233,86 g) d'où naît le mark, monnaie de compte équivalent à 12 Shillings (sous) ou 144 Pfennigs (deniers). Vers 1500 apparait le Mark de Hambourg, 14 fois plus léger que le vieux Mark de Cologne.

_________________
"Tous, nous sommes portés par un penchant irrésistible à désirer connaître la science,
en laquelle nous estimons qu’exceller est une belle chose." Cicéron.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.geopre.fr/
Ducat

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 71
Localisation : Gazeran 78125

MessageSujet: denier Altdorf   Dim 14 Fév - 18:32

Encore merci pour toutes ces précisions.
A bientôt
René
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 71. Denier (Pfennig), type au cavalier et croissant de Lune. Attribué à Altorf (Aldtorf)   

Revenir en haut Aller en bas
 
71. Denier (Pfennig), type au cavalier et croissant de Lune. Attribué à Altorf (Aldtorf)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Superbe médaille Vierge s/croissant de lune / IHS & clous crucifixion - XVIIème
» la Vierge en prière sur un croissant de lune - Clous de la crucifixion - XVIIème
» Croissant de lune artistique
» Denier tournois de Gaston d'Orléans
» Croissant de lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REPERTOIRE DES MONNAIES MEDIEVALES D'ALSACE / 2017 :: Monnayage de STRASBOURG (Evêché et Municipalité) :: Deniers épiscopaux, empire des Hohenstaufen (milieu XII à fin XIII S.)-
Sauter vers: