REPERTOIRE DES MONNAIES MEDIEVALES D'ALSACE / 2017

Monnayage impérial, épiscopal, féodal, municipal, obsidional en Alsace
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 80 Florin ou Goldgulden, aureus VRBEM VIRGO à la Vierge à l'Enfant Jésus (60 Kreuzer), début XVIè. s. (1508-1529)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antédiluvien
Admin
avatar

Messages : 1159
Date d'inscription : 19/05/2009
Age : 50
Localisation : 67 / Dans un trou antédiluvien d'Alsace ou un champ, un bois, une vigne, ou à la Bierstub!

MessageSujet: 80 Florin ou Goldgulden, aureus VRBEM VIRGO à la Vierge à l'Enfant Jésus (60 Kreuzer), début XVIè. s. (1508-1529)   Lun 26 Mai - 19:04

Florin d'or ou Goldgulden, aureus municipal de la république et ville libre d'empire de Strasbourg, type à la Vierge à l'Enfant Jésus, URBEM VIRGO, première moitié du XVIIè. S. (1508-1529)

60 Kreuzer, florin, Goldgulden, aureus (première moitié du XVIIè. s. (1508 - 1517/29)
Type Vierge à l'Enfant Jésus, URBEM VIRGO.
A./ VRB - EM . VIRGO - TVAM . SE - RVA
Légende circulaire entre un cercle guilloché et un cercle plein ; au centre du champ figure la vierge couronnée et nimbée assise de face, bénissant les bras en croix, et tenant sur ses genoux l'enfant jésus ; sous le trône figure un petit écu à bande.
R./ AVREUS . VRBIS . ARGEN (N à l'envers)TIN (N à l'envers)E . N (N à l'envers)VO
Aureus, monnaie d'or de la ville de Strasbourg.
Légende circulaire entre un cercle guilloché et un cercle plein ; au centre du champ figure un globe crucigère (orbe), entouré de trois lobes.
Dimensions: poids 3,28 g., diamètre 23 mm.
Métal: or.
Atelier de Strasbourg. Ce florin date du début du XVII è siècle.
Réf.: B.N.U.S., armoire I, plateau n°53.



Variante


L'iconographie de "La Vierge à l'Enfant, aux bras étendus", peinte de couleurs vives sur la "Grande Bannière" de Strasbourg en 1208, était l'emblème de la ville (jusqu'à sa disparition en 1870). Le motif crée, au Moyen-Age, par des artistes verriers de la Cathédrale Notre-Dame, est inspiré de la mystique byzantine : dans une composition frontale, la Vierge couronnée, aux bras étendus, l'Enfant Jésus sur ses genoux, produit une impression de majesté, de sacré. Son vêtement exprime par son ampleur, l'idée de "Celle qui est plus vaste que les cieux parce qu'elle porte le Créateur". La Vierge est assise sur un trône d'or, tenant de la main dextre un sceptre d'or et sur le bras senestre l'Enfant Jésus et rappelant le patronage de la Vierge sous lequel Strasbourg était placée dès le moyen âge. L'Enfant Jésus tient en main le globe impérial qui est un signe de reconnaissance envers l'empereur Maximilien (empereur germanique) qui a accordé à la ville le privilège de frapper des monnaies d'or en 1508. Il est cependant à noter que sur les anciennes bannières, l'Enfant Jésus tient dans sa main une fleur de lis, symbole attribué à la ville. Aux pieds de la Vierge, figurent les armoiries de la cité : écu à "bande de gueules" (couleur rouge) sur champ d'argent.
L'exergue est une invocation à Marie, patronne de la ville depuis 1480 :
"URBEM . VIRGO . TUAM . SERVA" -> "ô Vierge, protège ta ville"
In: Le journal historique de l'Asace, par Piton, Seyboth.

Vitrail : Institution la Providence, école et collège de Strasbourg-Vendenheim.



Blason municipalité de Strasbourg


_________________
"Tous, nous sommes portés par un penchant irrésistible à désirer connaître la science,
en laquelle nous estimons qu’exceller est une belle chose." Cicéron.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.geopre.fr/
 
80 Florin ou Goldgulden, aureus VRBEM VIRGO à la Vierge à l'Enfant Jésus (60 Kreuzer), début XVIè. s. (1508-1529)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scorpio & Virgo APPENDIX O.C.E
» Aureus de Gallien
» aureus Titus éléphant
» aureus de domitien
» Vrai aureus ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REPERTOIRE DES MONNAIES MEDIEVALES D'ALSACE / 2017 :: Monnayage de STRASBOURG (Evêché et Municipalité) :: Monnaies municipales (XIV-XVII S.)-
Sauter vers: