REPERTOIRE DES MONNAIES MEDIEVALES D'ALSACE / 2020
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Coins, monnaies, Münze, Alsace, Elsass, France
 
AccueilS'enregistrerConnexion
-54%
Le deal à ne pas rater :
Colle Pattex « Ni clou ni vis » – Tube 52 g à 2,91€
2.91 € 6.35 €
Voir le deal

 

 02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916)

Aller en bas 
AuteurMessage
Antédiluvien
Admin
Antédiluvien

Messages : 1251
Date d'inscription : 19/05/2009
Age : 54
Localisation : 67 / Dans un trou antédiluvien d'Alsace ou un champ, un bois, une vigne, ou à la Bierstub!

02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916) Empty
MessageSujet: 02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916)   02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916) Icon_minitimeLun 27 Avr - 15:09

François-Joseph I (1830-1916), né archiduc François-Joseph Karl d'Autriche, de la maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916)


02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916) WU5Yu5w02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916) 1NnT5uz02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916) ADNBZSa
Sa Majesté impériale et royale apostolique François-Joseph Ier


Titres:
«François-Joseph I par la grâce de Dieu empereur d'Autriche, roi de Hongrie et de Bohême, de Dalmatie, de Croatie, de Slavonie, de Galicie, de Lodomerie et d'Illyrie, roi de Jérusalem; Archiduc d'Autriche, grand-duc de Toscane et Cracovie, duc de Lorraine, de Salzbourg, de Steyer, Carinthie, Carniole et Bucovine, grand-duc de Transylvanie; Margrave de Moravie; Duc de Haute et Basse Silésie, Modène, Parme, Plaisance et Guastalla, Auschwitz et Zator, Teschen, Frioul, Raguse et Zara; Prince-comte de Habsbourg et du Tyrol, Kyburg, Görz et Gradiska, prince de Trente et Brixen, margrave de Lusace supérieure et inférieure et en Istrie, comte de Hohenems, Feldkirch, Bregenz, Sonnenberg, etc., seigneur de Trieste, de Kotor et plus La Marche Windique (Slovénie), Grand Voïvode (duc) de la Voïvodine de Serbie, etc. "

Conjointe:
Elisabeth d'Autriche-Hongrie (mariée en 1854-1898)

Enfants:
L'archiduchesse Sophie Friederike (1855-1857)
Archiduchesse Gisela (1856-1932) ∞ Léopold de Bavière
L'archiduc héritier Rudolf (1858-1889) ∞ Stéphanie de Belgique
Archiduchesse Marie Valérie (1868-1924) ∞ Franz Salvator d'Autriche-Toscane

Frères et sœurs:
Maximilian I, Karl Ludwig d'Autriche, Ludwig Viktor d'Autriche, Karolina d'Autriche

: 18 août 1830, château de Schönbrunn, Vienne
Décès: 21 novembre 1916, Palais de Schönbrunn, Vienne
Enterré: Crypte impériale, Vienne

02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916) UrkKXyx
Empire d'Autriche (Kaisertum Österreich)



Amère vieillesse

Francois-Joseph 1er de Habsbourg-Lorraine (Vienne, 18 août 1830 - 21 novembre 1916) François-Joseph 1er monte sur le trône d’Autriche le 2 décembre 1848, en pleine effervescence révolutionnaire, suite à l'abdication de son oncle Ferdinand 1er, coupable d'excès de faiblesse.
D'une longueur exceptionnelle (68 ans), son règne va offrir à l'empire des Habsbourg un dernier éclat avant une fin douloureuse.
Les armées autrichiennes subissent une grave défaite à Sadowa, en 1866, face à l’armée prussienne.
Se détournant dès lors des affaires allemandes, François-Joseph et son épouse Élizabeth, la légendaire « Sissi », transforment l’empire autrichien en une double monarchie axée sur le Danube : l’Autriche-Hongrie.
Autrichiens de langue allemande et Hongrois s’administrent en toute indépendance, chacun de leur côté, en prêtant simplement allégeance à leur souverain commun mais sans laisser la même autonomie aux peuples qui leur sont rattachés comme les Tchèques ou les Roumains.
Avec sa structure politique très souple, l'Autriche-Hongrie est un précurseur de l'Europe actuelle. Elle jouit pendant un demi-siècle d'un immense rayonnement culturel. De Prague à Cracovie en passant par Vienne et Trieste, toute l'Europe centrale en conserve la nostalgie dans son architecture comme dans son art de vivre.
François-Joseph Ier, empereur d'Autriche et roi de Hongrie, supervise de son autorité morale les deux gouvernements qui co-dirigeant ses États.
C'est un homme consciencieux mais sans grande largeur de vues. Il se consacre à son métier de roi avec sérieux et lenteur, en suivant avec attention tous les dossiers. Son bureau austère du palais de Schönbrunn témoigne de ses manières de bureaucrate besogneux, appliqué et maniaque.
Mais après plusieurs tragédies personnelles (l'exécution de son frère Maximilien, le suicide de son fils Rodolphe et l'assassinat de son épouse « Sissi »), au terme de sept décennies de règne, le vieil empereur désabusé va entraîner ses peuples dans la Grande Guerre.
Le 29 juillet 1914, dans une proclamation À mes peuples, il affirme : « J'ai tout examiné et tout pesé : c'est la conscience tranquille que je m'engage sur le chemin que m'indique mon devoir ».
Il ne verra pas la fin de la guerre. L’Autriche-Hongrie non plus car elle va céder la place à plusieurs États rivaux : Autriche, Hongrie, Roumanie, Tchécoslovaquie, Yougoslavie.
Faut-il l'avouer ? François-Joseph est moins connu aujourd'hui que sa femme, la princesse bavaroise Élisabeth, surnommée « Sissi », dont l'opulente chevelure avait séduit l'héritier des Habsbourg !

Alban Dignat

Dates clés

- 18 août 1830 : Naissance de François-Joseph Ier d'Autriche
François-Joseph Ier, empereur d'Autriche de 1848 à 1916 et roi de Hongrie de 1867 à 1916, naquit à Vienne le 18 août 1830, issu de la dynastie Habsbourg-Lorraine. Il accéda au trône d'Autriche en 1848, à la suite des révolutions européennes de 1848. Monarque absolu, il fit de Vienne une grande métropole européenne et se maria avec l'impératrice Sissi en 1854. Il mourut en 1916, ayant régné sans interruption depuis ses 18 ans.
- 13 mars 1848 : Révolution à Vienne
Les étudiants viennois et les bourgeois libéraux se rassemblent devant l'Assemblée. Ils réclament la démission du chancelier Metternich et l'instauration d'une constitution libérale. La troupe tire sur les manifestants. Toute la capitale se révolte. Metternich s'enfuit vers l'Angleterre. L'empereur François-Joseph fera publier une nouvelle constitution le 25 avril. Mais elle ne répondra pas aux attentes du peuple viennois qui continuera à se soulever jusqu'à la fin du mois octobre.
- 2 décembre 1848 : Ferdinand Ier d'Autriche abdique. François-Joseph devient empereur d'Autriche.
Après la révolte du peuple qui a mis fin au gouvernement de Metternich, le prince Felix zu Schwarzenberg devient le nouveau chancelier et met en place un gouvernement réactionnaire. Il met à profit son pouvoir de persuasion pour provoquer l'abdication de l'empereur Ferdinand Ier, qui accepte de s'éxecuter sous la pression de l'impératrice Marie Anne de Sardaigne. C'est alors le nouveau du roi François Joseph Ier qui monte sur le trône autrichien et qui y restera jusqu'en 1916.
- 18 février 1867 : Signature du compromis austro-hongrois
Le compromis austro-hongrois est signé à Vienne. Après plusieurs revers politiques et militaires d'importance – échec du fédéralisme (1860), défaite de Sadowa contre la Prusse (1866)… –, François-Joseph doit se résoudre à écouter les revendications non allemandes de son empire. Est instauré le dualisme qui « englobe » le royaume de Hongrie, lequel devient alors autonome, et l'empire d'Autriche dans une seule et même entité. Dans les faits, les deux Etats sont régis sous l'autorité d'un même souverain et possèdent des ministères en commun (guerre, affaires étrangères, finances).
- 8 juin 1867 : François-Joseph d'Autriche roi de Hongrie
L'empereur d'Autriche François-Joseph Ier (1830-1916) de la dynastie des Habsbourg-Lorraine, et son épouse, l'impératrice Elisabeth, sont consacrés roi et reine de Hongrie, dans l'église catholique Matthias, de la capitale, Buda, sous la conduite (musicale) d'un éminent sujet, le compositeur Franz Lizt. La cérémonie de couronnement concrétise le dualisme né du compromis du 18 février 1867, réunissant les deux Etats souverains d'Autriche et d'Hongrie, au cœur d'une même monarchie, règne qui s'acheva en 1890.
- 8 juin 1867 : Formation de l'Autriche-Hongrie
L'empereur d'Autriche François-Joseph Ier et sa femme la princesse bavaroise Elisabeth, surnommée "Sissi", ceignent à Budapest la couronne de Saint-Etienne, saint patron et premier roi de Hongrie. Ils consacrent ainsi l'union de l'Empire autrichien et du royaume de Hongrie et donc, la naissance de la monarchie bicéphale d'Autriche-Hongrie. Mais ce regroupement ne satisfait pas les multiples nationalités qui le composent. A la fin de Première Guerre mondiale, son territoire sera réparti entre l'Italie, la Roumanie et cinq nouveaux Etats : Autriche, Hongrie, Pologne, Tchécoslovaquie et Yougoslavie.
- 10 septembre 1898 : Sissi assassinée
Elisabeth de Wittelsbach, épouse de l'empereur d'Autriche-Hongrie François-Joseph 1er, est poignardée à Genève par un anarchiste italien, Luigi Lucheni.

Armes dynastie des Habsbourg-Lorraine / Armes de l'empereur François Joseph I d'Autriche-Hongrie
02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916) N4xVbrE02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916) Si7xtI5

_________________
"Tous, nous sommes portés par un penchant irrésistible à désirer connaître la science,
en laquelle nous estimons qu’exceller est une belle chose." Cicéron.

02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916) AnteBanniere
Revenir en haut Aller en bas
http://www.geopre.fr/
 
02. François-Joseph I (1830-1916), maison Habsbourg-Lorraine, empereur d'Autriche (1848-1916)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REPERTOIRE DES MONNAIES MEDIEVALES D'ALSACE / 2020 :: Monnayage de GERMANIE / SUISSE :: Monnaies allemandes, suisses, autrichiennes à compter de 1806 :: Monnaies autrichiennes après 1806-
Sauter vers: